Effectuer une recherche

Soleil, chaleur, baignades à répétition, voyages? L'été est une période où l'organisme peut subir quelques inconforts. Il est important de bien s'y préparer. Découvrez quelques conseils pour bien vivre la période estivale.

Conserver une alimentation variée et équilibrée

Bien manger correspond à adopter une alimentation variée et équilibrée, c'est-à-dire manger de tout mais en quantités adaptées, afin d'apporter à l'organisme les vitamines, minéraux et nutriments dont il a besoin. Pour cela, il convient de :

  • privilégier les aliments bénéfiques pour la santé (fruits, légumes, féculents, poisson, viande...),
  • limiter la consommation de produits sucrés (confiseries, sodas...), salés (gâteaux apéritifs, chips...) et gras (charcuterie, beurre, crème...).

Une bonne hydratation s'inscrit dans l'équilibre alimentaire : l'eau est essentielle à l'organisme. C'est pourquoi, il est conseillé de boire quotidiennement entre 1L et 1,5L d'eau. Le café, le thé et les infusions sans sucre s'inscrivent dans cet apport hydrique.

 

Voici les fruits et légumes de saison à privilégier dans vos menus d'été :

visuel fruits

Limiter le mal des transports

Lors d'un déplacement en voiture, en bateau, ou en avion, il est possible que le mal des transports survienne, suivi d'un ensemble de désagréments gênants type nausée, sensation d'inconfort dans la partie haute du ventre qui peuvent évoluer vers des sueurs froides, vomissements, vertiges ou encore maux de tête. Ces sensations sont dues au contraste entre le mouvement enregistré par les yeux, et l'immobilité du corps perçue par l'oreille interne.

Pour éviter de se sentir mal pendant les trajets, il peut être utile de fixer sa vision sur un objet stable et de ne pas lire ou jouer à des jeux.

Garder des jambes légères

Certains signes comme les lourdeurs, les fourmillements ou des gonflements dans les jambes sont annonciateurs de troubles veineux. Ils se manifestent particulièrement l'été avec la chaleur.

5 facteurs essentiels qui favorisent les troubles veineux :

  • Le déséquilibre hormonal chez la femme, notamment lors d'une grossesse ou de la ménopause.
  • L'hérédité : avoir un parent qui présente des problèmes veineux augmente de 45% le risque d'en avoir soi-même. La station debout et le piétinement.
  • La station assise prolongée (long trajet en train et surtout en avion) entraîne également la dilatation des veines).
  • L'excès de poids car il accroît la pression sur les jambes et diminue sensiblement le retour veineux.
  • Le vieillissement : les veines perdent leur élasticité et ne se contractent plus aussi facilement.

Protéger sa peau et ses yeux du soleil

La peau et les yeux sont en contact permanent avec l'environnement, ce qui fait qu'ils sont soumis à de nombreuses agressions extérieurs : vent, pollution, fumée, le soleil plus particulièrement pendant l'été. Une exposition modérée et progressive au soleil peut être bénéfique pour la fabrication de la vitamine D3.

À l'inverse, une exposition prolongée n'est pas sans conséquences immédiates (coups de soleil, lésions oculaires, allergies) ou à plus long terme.

Outre les recommandations d'usage (port de vêtement adaptés, lunettes de soleil, application d'une crème solaire?)

Protéger sa peau et ses yeux du soleil

Optimiser ses apports

Porphyral HSP DERM Porphyral HSP Derm

Porphyral HSP DERM

Porphyral HSP DERM est un activateur de la réparation des couches superficielles de l'épiderme