Effectuer une recherche

La vitamine D est différente des autres vitamines car son apport est assuré à la fois par l'alimentation et par une production par l'organisme qui résulte de l'exposition au soleil.

 

Il existe deux types de vitamines D, la vitamine D2 et la vitamine D3. Les sources de vitamine D3 sont plus nombreuses, principalement par les poissons gras.

 

Un statut adéquat est défini par un niveau circulant de vitamine D dans le sang, supérieur ou égal à 75 nmol/l (30 ng/ml) . Le dosage s'effectue à la fin de l'hiver ou au début du printemps. Une insuffisance en vitamine D se caractérise par un taux circulant compris entre 50 et 74 nmol/L (20-29 ng/ml) Le déficit en vitamine D est avéré pour des taux circulants inférieurs à 50 nmol/L (20 ng/ml). En considérant la population générale, environ 40-50 % des Français ont une concentration de 25OHD inférieure à 20 ng/mL (50 nmol/L) et 80 % ont une concentration inférieure à 30 ng/mL (75 nmol/L).

L'apport essentiel en vitamine D grâce à l'exposition au soleil

L'organisme synthétise de la vitamine D3 au niveau de la peau sous l'action des rayonnements UVB. Une simple exposition des mains, des avant-bras et du visage pendant 10 à 15 minutes entre 11h et 14h, deux ou trois fois par semaine, de mars-avril à octobre suffirait à assurer une large part de la couverture adéquate des besoins d'un adulte en bonne santé...

 

Le port de vêtements couvrants ou l'utilisation de crèmes solaires (index > 15), indispensables à d'autres égards, empêche la synthèse de vitamine D.

 

De plus, à une latitude comme celle de la Suisse, la capacité de synthèse est quasi nulle entre novembre et février. La capacité à synthétiser de la vitamine D3 est diminuée chez les personnes âgées, chez les personnes à peau pigmentée (la pigmentation agissant comme un filtre pour les UVB), ou en cas de pollution atmosphérique ou de couverture nuageuse. 

Où trouver la vitamine D dans l'alimentation ?

Où trouver la vitamine D dans l’alimentation ?

Compléter ses apports en vitamine D

Plusieurs tranches d'âge constituent des populations plus fragiles au manque de vitamine D : ce sont les nouveau-nés, les nourrissons, les femmes enceintes et les personnes âgées, qui s'exposent peu au soleil et/ou ont des besoins accrus. D'autres facteurs peuvent engendrer un manque : la forte pigmentation cutanée ou les régimes alimentaires spécifiques (tels que ceux supprimant la viande, le poisson, les ?ufs, et les produits laitiers).

Le saviez-vous ?

La posologie de la vitamine D est souvent donnée en unités internationales (UI) plutôt qu'en microgrammes (?g).

1 μg (1 millionième de gramme) équivaut à 40 UI.

Découvrez D3 Biane spray 1000 UI

D3 Biane Spray 1000 UI D3 Biane

D3 Biane Spray 1000 UI VEGAN

Pour le système immunitaire et l'ossature *

Nouvelle formule D3 Biane 1000 UI (Ancien D3 Biane) D3 Biane

D3 Biane 1000 UI (Ancien D3 Biane)

Pour le système immunitaire et l'ossature *

Qui peut vous conseiller ?

Selon vos besoins, vous pouvez demander conseil ou consulter un médecin formé et compétent en alimentation, micronutrition.
Pour obtenir les coordonnées d'un spécialiste proche de chez vous, contactez :

La Société Suisse de Micronutrition (SSM)

Rendez-vous sur le site www.societe-micronutrition.ch dans la rubrique “Trouver un spécialiste”.